Página inicial

Musique et autres Arts

La Red21Renée Pietrafesa Bonnet...
"elle s'est associée à d'autres arts, principalement le théâtre et la peinture, et a développé un travail intense d'enseignante et comme communicatrice à la radio et la télévision."

Théâtre
 =>   Sophocle - Électre, 1984
    =>   Urs Widmer - Top Dogs, Comedia nacional, 2001
 =>   Ariel Mastandrea - Branwell Brontë, el Hermano olvidado, El Galpón, dir. Nelly Goitiño, mai 2001
 =>   Edward Albee - Tres mujeres altas, Comedia nacional, ThéâtreAlianza, dir. Nelly Goitiño, juillet 2001
 =>   Juan Carlos Gené - El sueño y la vigilia, El Galpón, dir. Nelly Goitiño, decembre 2001
 =>   Stanislas Witkiewitz - En la casa de campo, El Galpón, dir. Nelly Goitiño
   (avec des diplômés de l'EMAD avec lesquels elle travaille comme enseignante d'Espace sonore.)
Beaux arts
 =>   Miguel Pareja - Audiovisuel au Musée du Parque, 1996
 =>   Dumas Oroño - Por negaciones sucesivas, Agosto 2003
 =>   Carlos Musso y Renée Pietrafesa - La Otra Orilla, 2007
 =>   Eduardo Díaz Yepes - La emoción del espacio, 2012, portrait de Renée Pietrafesa (1977)
Cinéma
 =>   Ciné muet, Cinemathèque
Danse
 =>   Zona Pasaje, 2008
 =>   Pintó Bailar, 2015

 

ArribaÉlectre (texte de Sophocle)

ElectraThéâtre

AudioclipÉlectre (texte de Sophocle)
« Électre, commence par une introduction intégrants les  thèmes qui seront développés ensuite individuellement et qui suggèrent déjà soit les personnages de la tragédie, ou leurs différentes émotions ou les diverses situations qui vont se succèdant, à un niveau psychologique. Ici, les clusters vocaux symbolisent la conscience permanente que nous devons avoir du sentiment de lutte. L'œuvre représente la nécessité de revenir instaurer la Justice et le Droit qui ont été transgressés et la réussite obtenue (à l'intérieur et à la façon de la philosophie grecque). »
Fut dirigée par Eduardo Schinca en 1984 et 1985 à Montevideo (Elenco de la Comedia Nacional).


"... L'un des éléments des clés du spectacle, le véritable axe de la tragédie, c'est le chœur qui interprète et exprime, surtout au travers du chant et de la danse dans les intermèdes lyriques, la situation émotionnelle du héros, son conflit, sa douleur, comme amplificateur du "pathos" de l'action. Dans ce cas, le chœur est composé par des filles des nobles de Mycènes, d'amies d'Électre. Schinca réduit le nombre de ses membres à neuf choristes qui chantent ou parlent dans un groupe ou en étant divisées en plusieurs sous-groupes, avec des déplacements soignés et des gestes d'un bon effet visuel, bien que l'effet de l'ensemble reste un peu rigide.

La musique de Renée Pietrafesa, en échange, est admirable et rehausse magnifiquement les interventions du chœur, par une utilisation savante des voix, du nauta, des cordes, soit soit comme support du texte, soit comme création d'un climat. Très réussie ici, l'introduction de quelques mots grecs chantés qui produisent un effet euphonique, aidant à évoquer la présence du texte original, sans tomber dans des exagérations. De même les interventions monodiques, l'incorporation progressive des voix, les croquis canoniques, les répétitions et les échos sont parfaitement réglés. qui révèlent la maîtrise de la compositrice. "
Roger Mirza
=> lire l'article : El Cumplimiento de la Justicia pdf


Note:
Renée Pietrafesa Bonnet a reçu le prix "Florencio 1984" de la Critique Théâtrale Uruguayenne pour la musique de "Électre" de Sophoocles

 


ArribaTop Dogs (Comedia nacional)

Théâtre

El PaisTop Dogs (Comedia nacional, direction Gustavo Adolfo Ruegger)
"Il y a d'autres objectifs à l'atmosphère sonore de Renée Pietrafesa, dont les percussions frappent autant que les intempéries environnantes, et cette réussite s'étend à la garde-robe de Soledad Capurro, qui habille quasiment de noir tout le monde, uniformisant ainsi un monde de mentalité également massifiée, dont ses membres ne doutent jamais de que l'habit fait le moine.", Jorge Abbondanza

 


ArribaAriel Mastandrea - Branwell Brontë, el Hermano olvidado

Théâtre

31/05/2001:

  • El Pais30/05/01 - Théâtre : El Hermano olvidado de la familia Brontë (première), Théâtre "el Galpón", Montevideo
    Prix Florencio: la meilleure atmosphère sonore a été décernée à Renée Pietrafesa pour El hermano olvidado
  • 07/06/01 - La Red21Branwell Brontë, el hermano olvidado - Cumbres borrosas, direction Nelly Goitiño
    Inauguration le 31 mai, Théâtre El Galpón, salle Cero

 


ArribaEdward Albee - Tres mujeres altas

Théâtre

12/07/2001:

  • 11/07/01 - La Red21Tres mujeres altas, direction Nelly Goitiño
    Première le 12 juillet, Théâtre Alianza

 


ArribaJuan Carlos Gené - El sueño y la vigilia

Théâtre

  • 06/12/01 Un nuevo amanecer - La Red21El sueño y la vigilia, direction Nelly Goitiño
    El Galpón, salle Cero

 


ArribaMiguel Ángel Pareja - Audiovisuel au Musée du Parque

Peinture

22 / Vendrediv25 octobre 1996 SPECTACLES El Pays

Audiovisuel sur Pareja au musée du Parque

En fin d'apès-midi à 18 h 30, sera présenté un audiovisuel sur la vie et l'œuvre du peintre Miguel Pareja, réalisé par Alfredo Testoni, avec l'attrait de la propre voix de maître Pareja, ilustrant ces images.
Renée Pietrafesa Bonnet a été en charge de la mise en musique.
L'exhibition de ce materiel vient s'intégrer à l'exposition de l'œuvre de Pareja, que est présentée ensuite dans une des salles du musée.
Il s'agit de 28 œuvres spécialement sélectionnées, cependant il a été annoncé que dans un futur proche le musée va prendre en charhe une retrospective d savoir-faire de ce créateur original de la Plastique uruguayenne.

(Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar)
(Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar)


Liens Internet:

 


ArribaDumas Oroño - Por negaciones sucesivas

Peinture

11/08/2003:

  • El PaisRétrospective "Por negaciones sucesivas" de Dumas Oroño, Centro municipal de exposiciones
    "Con más dudas que certezas"
    "
    Une exposition retrospective de Dumas Oroño vient d'être inaugurée au "Subte Municipal"...
    La dimensión de cette nouvelle rencontre avec l'œuvre de l'artiste de Tacuarembo, qui va célébrer ses 82 ans en octobre, s'apprécie dès la formation de l'équipe de spécialistes qui y a travaillé. Comme conservatrice de cette exposition, intitulée Por negaciones sucesivas, figure la crítique Olga Larnaudie, à laquelle se sont joints Juan Carlos Mántaras (montage), Renée Pietrafesa (musique), Diego López (dessin graphique) et Carlos Contrera, Juan C. Mántaras et José Pampin (photographies)."
    => article original

(Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar)
(Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar) (Hacer clic para ampliar)


Liens Internet:

  • Dumas Oroño - Wikipedia
     
  • El Pais03/02/2005 - « Falleció Dumas Orono, un artista de todos los lenguajes »
     
  • El Pais13/02/2015 - « Tributo a Dumas Oroño en el Museo Blanes »
     

 


ArribaLa otra orilla

Exposition conçue pour Renée Pietrafesa, par Carlos Musso, où est explorée la relation du son et l'espace. Avec activités en rapport et ateliers.

 
Renée Pietrafesa Bonnet et Carlos Musso Rinaldi
Jeudi 15 à jeudi  26 avril 2007
Salle d'exposition du Centro MEC, San José 1116, Montevideo
"Le verbe s'est fait silence. L'œil s'est changé en son. La parole devenue ouïe. Les oreilles qui rapprochent et éloignent, qui naissent à la fin, qui meurent à l'émergence. A partir d'un dialogue entre disciplines artístiques, Renée Pietrafesa Bonnet et Carlos Musso nous invitent a une recherche suggestive d'une “autre oreille” qui nous est étrangère pour, de là-bas, aller à la rencontre de sa propre..."

=> [a continuación...]

=> video Centro MEC

   La Otra Orilla ...a continuación

 
Liens Internet:


ArribaEduardo Díaz Yepes - La emoción del espacio

Sculpture

Retrato de Renée Pietrafesa - Eduardo Díaz Yepes
2012 - Livre Díaz Yepes, Eduardo

1977 - Portrait de Renée Pietrafesa

Retrato de Renée Pietrafesa - Eduardo Díaz Yepes
2016 - Vidéo Eduardo Díaz Yepes - YouTube YouTube


Liens Internet:

  • Eduardo Díaz Yepes, Museo Torres Garcia
     
  • 2012 - Díaz Yepes, Eduardo, 1909-1978.
    Yepes / textes Eladio Dieste, Gabriel Peluffo Linari, Silvestre Peciar Basíaco, Demian Díaz Torres, Eduardo Díaz Yepes; fotografías Alejandro Díaz, Sebastián Cámera, incluant photographies de Alfredo Testoni.- Montevideo : Fundation Joaquín Torres García, 2012 - ISBN: 9789974794368
    --Œuvre importante sur le sculpteur uruguayen, né en Espagne. Présentation graphique soignée.--
    Distributeur Artigas
     
  • 14/12/2012 - “Yepes, la emoción del espacio” au Musée Torres García, JBC de Piriápolis
     
  • 2012 - Cronología del escultor Eduardo Yepes, Carlos Serra pour le Musée Torres García - video YouTube YouTube
     
  • 2012 - Yepes, la emoción del espacio, Duo
     
  • 28/02/2013 - Tensión y dramatismo de la forma, Brecha
     
  • 02-03/2013 - Eduardo Yepes/La emoción del espacio, 1ª parte YouTube y 2ª parte YouTube, Gustavo Fernández - vidéo YouTube (avec le portrait de Renée Pietrafesa)
     
  • 21/05/2016 - Eduardo Díaz Yepes, Carrasco Punta Gorda

 


ArribaCiné muet, à la cinemathèque uruguayenne

Cinéma

  • "Hommage á Méliès", Les 31 mai, 1er, 2 juin à la Cinémathèque, plus de trois heures de spectacle pdf
    "... comme en 1900, les projections sont acompagnées musicalement au piano; à Montevideo, c'est Renée Pietrafesa qui en est chargée. Les aficionados de ciné (et non seulement de son histoire) peuvent ainsi se rapprocher du concept de spectacle selon Georges Méliès.", Luis Elbert
  • Cinemateca Uruguya"Un sombrero de paja de Italia", 14 juillet 2001 (?) - Comme au ciné muet pdf: René Clair par Renée Pietrafesa
    "La pianiste, Renée Pietrafesa, qui entre autres vocations s'est toujours vue pianiste de cinéma muet (mais c'est arrivé tard) va être celle qui en improvisera l'accompagnement sonore. Ce sera une variante de ses activités les plus reconnues qui l'ont consacrée comme une des meilleures instrumentistes uruguayennes contemporaines, qui l'ont menées à de fréquentes tournées européennes et l'ont poussée vers ses propres créations et à être enseignante de pianistes. Elle est devenue membre du Núcleo Música Nueva et de la Société Uruguayenne de Musique Contemporaine. Distinguée Chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement français, sa présentation de ce film français classique, le 14 juillet peut acquérir quelques résonances complémentaires".
  • Metropolis,  8 septembre 2001 - Comme au ciné muet pdf: Metrópolis par Renée Pietrafesa
    "Cela a commencé il y a 2 mois : Renée Pietrafesa accompagnait au piano la représentation d'Un chapeau de une paille de l'Italie de René Clair, accomplissant son vieux rêve d'être pianiste de cinéma muet (elle l'avait déjà été une fois, cependant, avec quelques films de Georges Méliès). L'expérience se répète maintenant avec Métropolis, un classique de la science-fiction que Fritz Lang a dirigé dans les années vingt et que Giorgio Moroder a mis en musique beaucoup plus tard, à partir d'une copie restaurée avec des tirages originaux ce qui a converti sa version en une sorte de vidéo-clip
    C'est cette copie qui sera présentée ici, avec l'avantage de disposer de Renée Pietrafesa au lieu de Moroder pour  l'ambiance musicale. Voir et entendre un film comme dans le cinéma muet est une expérience rare, et la dose de fraîcheur, d'imagination et de capacité d'improvisation que Renée est capable d'apporder sont un plaisir supplémentaire. À ne pas rater.
    "

     =>  “Metropolis”, 2009, Alternativas y Solidaridad
    "Pour ceux qui avoisinent les 40 ans, Metrópolis était, jusqu'il y a peu, la version de Giorgio Moroder (colorisée et avec une musique de Bonnie Tyler, Freddie Mercury, Adam Ant et Jon Anderson). La version de Moroder a été présentée la première fois à Montevideo en 1986, lors du festival de la Cinémathèque et a été ensuite archivé, pour ce qui a été programmé en diverses opportunités depuis lors, y compris même, à une occasion, sans la bande sonore de Moroder et avec Renée Pietrafesa au piano".
     =>  “Metropolis”: vision futuriste du directeur allemand Fritz Lang, 2011, Ultimas noticias
    "Il y eut une version “colorisée” de “Metropolis” qui est arrivée à Montevideo, a raconté a Ultimas Noticias María José Santacreu, de la Cinemathèque Uruguayenne, et qui, projetée pour la première fois au quinzième festival de cinéma de cet établissement, actuellement à sa 29e édition, bénéficia de l'accompagnement au piano de la Prof. Renée Pietrafesa."

 


ArribaDanse - Mœbius

Danse

  • "Zona Pasaje", Musique, plastique et danse à l'École Universitaire de Musique, 2008, Musée National des Arts Visuels - Montevideo
    Intervention de trois modes d'expression, musique, plastique et danse par les élèves de Renée Pietrafesa Bonnet, de Carlos Musso et du Grupo Mœbius de Cristina Martínez
    - Cristina Martínez, Revista Encuentros Uruguayos Volumen VIII, Número 1, Agosto 2015
    "Danseuse et chorégraphe uruguayenne née à Montevideo en 1947, fondatrice du Goupe de danse “Mœbius”. Proposant dialogue et intégration entre les arts, elle a travaillé dans de nombreuses occasions auprès des artistes Anhelo Hernández et Renée Pietrafesa"
  • Mœbius Danza présente Pintó Bailar !, 2015
    "L'œuvre se déroule dans un musée où les tableaux prennent vie. {...] Le tableau de Madame Dominique (Danseuses  Cristina Martinez. Musique : Mozart, Renée Pietrafesa) présenté une femme assise, saisie dans la peinture et son cadre. Graduellement , elle impose la nécessité de casser la tranquillité et la monotonie du tableau" - Théâtre Solis.