Page d'accueil

=> Biographie !
=> Sélection d'artícles de presse
=> Autres liens Internet

Biographie !

  ReniRenée Pietrafesa est née à Montevideo, Uruguay, où elle étudie le piano avec sa mère la pianiste et professeur Renée Bonnet et les pianistes Jorge Demus et J. Turchinsky, l'orgue avec Angel Turriziani et la composition avec Héctor Tosar.
Professeur de piano et d'orgue, elle fonde la Chorale de l'Alliance Française et l'Orchestre de chambre « Ars musicæ » avec lesquels elle fait des tournées en Uruguay et en Amérique Latine, elle développe simultanément une intense activité comme compositrice et concertiste.

Boursière du Gouvernement Français en 1973 et 1974, elle fait à Paris des recherches d'électroacoustique au G.R.M., sous la direction de P. Schaeffer et au Studio de Musique Expérimentale du Centre Américain avec J. Arriagada.
En 1975, 1976 et 1977, elle dirige le premier Atelier musical d’initiation à la musique électroacoustique du Centre Culturel Censier de l’Université de Paris et l'Ensemble instrumental des Boursiers Etrangers du Gouvernement français.
Elle réalise des interventions musicales au Musée d’Art Moderne de Paris et participe à nombreuses émissions de France Culture.
En 1977, le film “Renée Pietrafesa, Compositeur-interprète”- réalisé par Eva Houdova - est primé au Festival de Besançon (16 mm, 45 mn).

En 1984, elle est nommée « Chevalier des Arts et des Lettres » par Jack Lang, Ministre de la Culture, et reçoit à Montevideo le Prix “Florencio” de la Critique Théâtrale Uruguayenne pour la musique d'"Electra" de Sophocle.

En 1990, elle est invitée par le Gouvernement Français comme compositeur et pédagogue.

A partir de 1991, elle collabore et participe comme interprète et compositeur aux échanges franco-uruguayens en France et en Amérique Latine. Elle donne, dans la cadre de ces accords, plusieurs Master-Classes dans des Conservatoires français dont le CNR de Strasbourg qui l’invite pour y enseigner et diriger ses œuvres (Les Dominicales de France 3). Elle est invitée également par le Musikrat d’Allemagne, en Italie, en Espagne ainsi qu'au Brésil et en Argentine.

Elle réalise en 1997 un concert exceptionnel "Por la vida" au Teatro Solís de Montevideo, avec la collaboration de l'UNICEF d'Uruguay afin de collecter des fonds à l'intention des enfants à la rue de son pays.

Dans le cadre de ses tournées annuelles en Europe, elle exécute avec Luis Batlle, à París et Rome, des œuvres du répertoire universel et de son propre cru. Elle donne également des Master Class dans divers conservatoires de France en exécutant des concerts d'œuvres de compositeurs latino-americains interprétés par des orchestres européens, prolongeant à l'étranger son travail extraordinaire de pédagogue et d'artiste.

Poursuivant sa mission d'Ambassadrice de la musique uruguayenne sous toutes ses formes, elle participe en l'an 2000 aussi au Festival Paris-Banlieues-Tango, première pianiste uruguayenne de musique classique interprêtant également la musique populaire de son pays et d'Amérique latine.

Elle a réalisé de nombreux concerts pour les Jeunesses musicales uruguayennes avec la participation de 600 enfants chaque dimanche, réussissant ainsi par un travail didactique et de diffusion uniques en son pays par sa qualité artistique et humaine à contribuer à aider toujours plus les jeunes interprètes et compositeurs du pays et à l'étranger, auquel s'ajoute son travail depuis 15 ans sur Canal 5 (maintenant Televisión Nacional) dans son Atelier de musique. Par ailleurs, elle dirige son Ecole de musique de la Quinta del Arte qui continue ses activités multidisciplinaires, après une restauration de ce "bastion musical exceptionnel" et poursuit sa tâche d'enseignement à l'Ecole universitaire de musique. Cette année-là aussi, elle fonde l'Orchestre de chambre de jeunes de "Ars Musicæ", nouvelle branche de l'Ensemble Ars Musicæ qu'elle a fondé en 1964 dans le but de diffuser la musique de chambre sous toutes ses formes et en inaugurant en particulier des œuvres de compositeurs nationaux. Elle donne avec lui 13 concerts cette même année dans des salles de concert de Montevideo et de province à des fins de bienfaisance et avec des groupes de théâtre et de vidéo dans la recherche d'une intégration à d'autres formes artistiques. Elle inaugure aussi en première mondiale ses œuvres "Ritual" à Strasbourg, "Quetzal" à Manosque et donne des improvisations à l'orgue dans diverses villes de France et de Suisse et des hommages au piano à .Tosar et Renée Bonnet en Paris.

Elle est nommée en Uruguay "Femme de l'année 2001" dans la catégorie du Meilleur spectacle musical et obtient le Prix Florencio 2001 de Montevideo pour la musique de l'œuvre "El Hermano Olvidado" de Ariel Mastandrea.

La Mtra. Renée Pietrafesa Bonnet luego de Recibir su Estatuilla de manos del Mtro. León Biriotti.Pour sa "trajectoire", elle reçoit le prix "Morosoli 2005" d'argent (Música Culta), de la Fundación Lolita Rubial (en novembre 2005). Elle est membre de la SUMC et du NMN (Núcleo Música Nueva) de Montevideo et est invitée régulièrement à diriger l'Orchestre Philharmonique de Montevideo et l'Orchestre Symphonique du S.O.D.R.E. de Montevideo et divers orquestres symphoniques en France.

Elle a enregistré divers CD de ses œuvres, dont "Mutabile" (éd. Ayuí / Tacuabé), "Musique acoustique, mixte et électroacoustique" (éd. Sondor), Pièces pour piano et Musique de chambre instrumentale et symphonique à la tête de l'Orquestre du CNR de Strasbourg, de la OSSODRE (Montevideo) et de l'Orquestre philarmonique de Montevideo (éd. Agadu).

Elle a fondé et dirige l'Ensemble barroque de Montevideo. Enfin, elle est l'auteur de très nombreuses œuvres de qualité, reconnues internationalement et a de tout temps défendu le diffusion musicale au travers de programmes hétérogènes mélant différents styles et genres musicaux qui puissent servir le publique dans sa réalité quotidienne en en renforçant l'aspect didactique, ce qui est répondre aux nécessités des gens d'aujourd'hui.

Le 24 octobre 2016, Renée Pietrafesa est nommée citotenne d'honneur de Montevideo, avec Margarita Percovich et Elena Fonseca.
=> Mairie de Montevideo

Autor: Intendencia de Montevideo / Artigas Pessio

Cérémonie de déclaration "citoyennes d


ArribaSélection d'artícles de presse :

=> Avant-garde d'hier et d'avant-hier, Egon Friedler, El Pais page 12, Lundi 13 mai 1985
=> Avec Renée Pietrafesa - La persévérance d'un travail indépendant, Karin Otten, La Hora, 1988
=> Fantaisie pour piano et orchestre au théâtre Solís, Eduardo Gilardoni, El Dia Cultural, novembre 1992
=> Avec la musique, partout, Leonardo Croatto, Brecha, 1992
=> Interview : Renée Pietrafesa. Valorar la expresión. (Uruguay Cultural)
=> Rencontrer la mélodie, Leonardo Scampini, El Pais cultural n° 599, 27 avril 2001
=> Renée Pietrafesa Bonnet et les Jeunesses musicales au Sodre, B.R., Sinfónica, julio 2001
=> Un espace différent pour découvrir et pour interagir avec la musique la meilleure, Alexander Laluz, El Pais, janvier 2010
=> Derrière la partition, hommage rendu par Julio César Huertas à Renée Bonnet de Pietrafesa dans El Pays Cultural n° 1219, mai 2013
=> La música nos une. Con Renée Pietrafesa, Tercera Jornada del Ciclo de Fonoplateas, Victoria González, UNI Radio, 29 novembre 2013
=> El Garage serie 23 avec Renée Pietrafesa et Juanita Fernández, interviews audio ou video, UNI Radio, 27 octobre 2014

ArribaAutres liens :

=> UNESCO - Sector de Cultura
=> klassicaa.com
=> Gourmet musical
=> Punto Clásico, Animadora musical incansable
=> Socio Espectacular - "La trastienda del teatro", entrevista a Renée Pietrafesa por María Varela.
=> Teatro Solis - "Del barroco a nuestros días", biografía

y, también,
=> Escuela Universitaria de Música, Universidad de la República - Uruguay (docentes)
=> vecinet
=> Lautréamont sur le Web
=> Colegio de España Paris - Actividades culturales Enero 99
=> Espacio y Frecuencia - La sensación visual del sonido - Museo Nacional de Artes Visuales - Escuela Universitaria de Música
=> Fundación Lolita Rubial - Premios Morosoli 2005
=> Eva Houdova - Réalisatrice
=> Nuevo Repertorio Oboístico pdf
=> 15e Instants Vidéo de Manosque - 1999
=> Festival Paris Banlieues Tango
=> Música de cámara en el Blanes - L'Academia Dei Filomusi
=> Ars Musicæ en el Auditorio de ANTEL - 2004
=> Mairie de Montevideo : Montevideo reconnaît et rend hommage - 2016
=> La Diaria, Ciudadela Salto, Mercociudades, El Observador, LaRed21, Propuesta - 2016